Logo Fondation de L'Arche Canada
Transformer des vies, transformer la société
La Fondation L’Arche Canada est un organisme sans but lucratif dont la mission est de recueillir des fonds au bénéfice des 29  communautés de L’Arche Canada qui accueillent des personnes avec une déficience intellectuelle.

 


Impacts

L'impact de L'Arche sur les familles

''Que réserve l'avenir à mon enfant? Comment fera-t-il son chemin dans la vie? Qui lui donnera l’attention et l’amour lorsque nous ne serons plus là? '' Voilà quelques-unes des questions qui hantent le coeur et les pensées de toute famille dont l'un des membres est touché par une déficience intellectuelle. À travers le Canada, L’Arche a un impact sur la vie de milliers de familles dont l’un des membres est accueilli dans l'une de nos communautés. En retour, L’Arche est enrichie par l'implication de ces familles qui nous aident à mieux les servir.

''Que réserve l'avenir à mon enfant? Comment fera-t-il son chemin dans la vie? Qui lui donnera l’attention et l’amour lorsque nous ne serons plus là? '' Voilà quelques-unes des questions qui hantent le coeur et les pensées de toute famille dont l'un des membres est touché par une déficience intellectuelle. À travers le Canada, L’Arche a un impact sur la vie de milliers de familles dont l’un des membres est accueilli dans l'une de nos communautés. En retour, L’Arche est enrichie par l'implication de ces familles qui nous aident à mieux les servir.

Marie—22 années de joie, de paix, de confiance, d’amitié

 

impact En janvier dernier, notre fille Marie célébrait ses 22 ans à L’Arche l’Étoile de Québec. Quelle belle fête elle a vécue lors de ce souper avec sa «gang,» comme elle appelle si affectueusement ceux et celles qui habitent avec elle dans son foyer.

« Maman, je ne t’ai pas appelée aujourd’hui, j’ai pas eu le temps ». Je vous avoue que nous ne sommes ni offusqués ni déçus quand Marie parle ainsi. Au contraire, nous sommes plutôt contents puisque cela nous confirme que Marie aime à tel point les activités qu’elle vit à L’Arche, qu’elle peut se passer de nous.

Vingt-deux ans de joie, de paix, de confiance, de sourires, de fraternité, que demander de plus! Merci à L’Arche, ce milieu communautaire où chaque personne est importante et reçoit respect et écoute, et plus spécifiquement, merci à ceux et celles qui ont accompagné notre fille au cours de toutes ces années et sont responsables de cette belle vie dont nous sommes si fiers. »

- Gaston and Nicole Perreault

 

Alia—Une jeune femme qui était très aimée

 

impact Les handicaps évolutifs multiples de ma fille Alia, que j’aime de tout mon coeur, nous ont empêché de prendre soin d’elle à la maison après le décès de sa mère. Aussi, je suis profondément reconnaissant qu’elle ait pu vivre sa vie d’adolescente et d’adulte à L’Arche Daybreak. Elle a vécu parmi des gens qui l’aimaient et qui, avec beaucoup de sensibilité et de créativité, lui ont permis de vivre une vie enrichissante. Alia aimait beaucoup la musique et le mouvement. Elle aimait tournoyer dans son fauteuil roulant. Elle est devenue un membre important de la troupe de danse ‘The Spirit Movers’.

La communauté a cherché à découvrir et comprendre les traditions de la foi musulmane d’Alia et à la soutenir dans cette dimension. Lorsque j’amenais Alia à la maison pour des fêtes de famille ou des fêtes religieuses, les assistants veillaient toujours à ce qu’elle porte de beaux vêtements. Dans ses dernières années, alors que sa santé déclinait, ils ont été d’une attention généreuse et d’un soutien plein de sensibilité. Tout comme ma famille, ils ont été profondément peinés de la perdre et avec nous, ils chérissent aujourd'hui sa mémoire. Depuis, je continue ma relation avec L’Arche Daybreak. Je rends visite dans la mesure de mes possibilités et j'aide en faisant partie d’un comité communautaire.

- Yahya Qureshi

 

Brad—Un sens à sa vie

 

impact Brad a quitté la maison quand il a eu dix-huit ans. C’était ce que nous espérions et, il y avait justement une place pour lui dans le second foyer de L’Arche Lethbridge. Le fait de pouvoir vivre dans une communauté de L’Arche qui était située dans notre ville, a été pour Brad une manière très positive de “quitter le nid familial”.

Brad vit à L’Arche depuis douze ans maintenant et, il a une mission. De toute évidence il a un rôle important à jouer dans son foyer et dans la communauté de L’Arche. Quand il répond au téléphone, il dit le nom de son foyer et son nom dans la même phrase. Ceci sur un ton de voix enthousiaste et joyeux qui communique sa fierté et son sentiment d’appartenance. Il a voyagé pour visiter d’autres communautés et pour participer à de nombreuses rencontres en tant que représentant de L'Arche Lethbridge. Il sait, à sa façon, qu’il est important.

Nous sommes profondément reconnaissants envers L’Arche d'avoir donné à Brad un sens à sa vie. Il aura toujours un lieu où il sera chez lui.

- Don Flaig et Adele